Quel comportement adopter sous un tunnel ?

 securite routiere Ex Boyfriend Moved On With A Friend s/TunnelPanneau1.jpg » alt= » » width= »150″ height= »147″ />Lors des grandes migrations hivernales, notamment vers la montagne, les autoroutes ou routes empruntées vous feront traverser de nombreux tunnels. Ceux-ci ont des caractéristiques particulières et tout événement perturbant la circulation, tel une panne ou un incendie, peut avoir des conséquences dramatiques. Il importe donc de bien connaître le comportement à adopter pour circuler dans un tunnel et bien réagir lors d’événements inhabituels.

En cas d’embouteillage…

 Allumer les feux de détresse.

 S’arrêter à une distance de sécurité d’au moins 5 mètres avec le véhicule qui vous précède.

 Arrêter le moteur quand vous êtes à l’arrêt.

 Rester dans votre véhicule.

 Sur autoroute, écouter l’information routière sur radio trafic FM 107.7.

En cas d’incident, de panne…

 Allumer les feux de détresse.

 Se garer sur une aire ou une bande d’arrêt d’urgence s’il y en a ou à défaut se garer le plus à droite possible.

 Couper le moteur en laissant les clefs sur le contact.

 Quitter prudemment le véhicule après avoir mis un gilet de sécurité.

 Informer les services de secours en utilisant le téléphone de la niche de secours.

 Retourner dans votre véhicule et attendre le dépanneur.

 Allumer la fréquence radio diffusée dans le tunnel.

En cas d’incendie déclaré…

 Essayer de sortir son véhicule du tunnel sans jamais faire demi tour.

 Si la situation est bloquée, repérer une niche de sécurité et utiliser un extincteur, si possible.

 Évacuer le tunnel par l’issue de secours la plus proche.
Une fois en sécurité dans les abris, il faut attendre les instructions des services de secours…

Il ne faut JAMAIS :

 Réduire les distances de sécurité à l’arrêt (risque de propagation de l’incendie de véhicule en véhicule).

 Faire marche arrière.

 Rester dans son véhicule en pensant être protégé de la chaleur et des fumées toxiques.

 Récupérer des affaires encombrantes avant d’évacuer (blocage des voies d’évacuation)…

Pour compléter toutes ces règles relatives à des situations particulières, n’oublions pas que, dans tous les cas, en roulant, il faut maintenir une distance suffisante avec le véhicule qui précède. Pour connaître rapidement cet intervalle, multiplier par 6 le chiffre des dizaines de la vitesse à laquelle on roule (30 m à 50 km/h, 42 m à 70 km/h,…).

Enfin, sachez que le nouveau panneau matérialisant l’entrée d’un tunnel synthétise la plupart des obligations et interdictions pour l’usager dans ce type d’ouvrage : obligation d’allumer ses feux de croisement, interdiction de faire demi-tour et interdiction d’arrêt et de stationnement en dehors des arrêts d’urgence…

Les sanctions…

En cas d’arrêt ou de stationnement en dehors des emplacements d’urgences : amende de 135 €. Si vous ne respectez pas les distances de sécurité suffisantes avec le véhicule qui vous précède (cf ci-dessus), ou la distance de 50 m pour les véhicules de plus de 3,5T, vous pouvez être puni de six mois d’emprisonnement et de 3 750 € d’amende.

Source : Sécurité Routière

Ex Boyfriend Moved On With A Friend

Notez cet article

One thought on “Quel comportement adopter sous un tunnel ?

  1. Bon article, je pense qu’il est primordial que les automobilistes connaissent les réflexes à avoir dans ce genre de situations

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>